R8S
Photo
Videos
Recensement
Sondages

Actuellement
10 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire    Infos    YoungTimers    Docs    Humeurs    Forum    Trophee Gordini    Contact

Statistique Top10 Accés direct aux commentaires
BERNARD A L'AFFICHE, SON HISTOIRE
CHRONOLOGIE D’EVENEMENTS EN GORD...

Posté le par bis

Compétition

A découvrir, Bernard son histoire
ses courses 2013/2014
en Championnat Maxi 1000

Notre fidèle Gordiniste a commencé par
le karting en ligue puis en national au Championnat de France



Tout naturellement, il se passionne de mécanique Gordini
...au milieu des caisses à outils !

300 PHOTOS

la suite ICI


Texte/arrangement : Bernard Boilaive / bis - Photos : Bernard Boilaive
Source : Echappement




Liens PHOTOS en fin de reportage


Ami(e)s Gordinistes et Passionné(e)s, bonjour

Découvrez, l'histoire de Bernard en Gord
ses passions, ses épreuves 2013/2014
en Championnat Maxi 1000

Dès l'âge de 12 ans notre Gordiniste sautait les tremplins à vélo,
puis il a découvert le karting pour courir en ligue
puis en national au Championnat de France



tout naturellement il se passionne de mécanique Gordini
...au milieu des caisses à outils !




Le virus "Gordini" l'a affecté dans sa 16ème année
avec l'achat d'une R8 major, à 18 ans le permis en poche,
il greffe à son "idole" les éléments d'une Gord 1300,
une calandre 4 phares, un capot avant en noir mat,
une planche de bord complète avec manos,
un volant d'origine Gordini (si rare aujourd'hui),
un mythique échappement Abarth avec ses 2 sorties chromées,
des jantes Delta Mics en 5,5 Pouces, une suspension surbaissée,
ensuite il fait l'acquisition d'une R12 Gord



suivra une R5 Alpine noire en 1977.




Entre temps, sa carrière professionnelle prend le dessus
création de son entreprise en 1977 sous les enseignes Toyota,
Opel, Ligier (voitures sans permis) et ADA (location de véhicules)
jusqu'en 2008.




Le lien avec les Renault sportives ne sera jamais rompu
avec la découverte en 1993 d'une perle rare à 20 kms de son domicile,
une Renault 8 Gordini 1300 achetée neuve par son propriétaire...




Malgré un emploi du temps chargé,
il trouve toujours un créneau pour les sorties Clubs
2004 le Mas du Clos




Une préparation pour la cyclo sportive le samedi soir
après les courses FFSA du GT Tour
le circuit du Val de Vienne...à l'envers !




En 2007, il sera de la famille lors de cet événement unique
l'International Gordini Revival


Les joyeux Drilles de l'IGR !



2012, Grand Prix Historique à Monaco




2013, 25ème Tour de Corse Historique en 12 Gord

(Les photos du TOUR DE CORSE HISTORIQUE...en fin de reportage)


Le Mans Classic 2014
il partagera sa rencontre
avec un Grand Monsieur du Sport Automobile :
Lucien Guitteny (Coupe Gordini 1968/1969)


voir reportage…ICI


TROPHEE MAXI 1000

Après 22 années d’absence en compétition,
Bernard se fixe un objectif,
remettre en piste sa Gord Gpe 2
pour fêter l’anniversaire des 50 ans de la Renault 8 Gordini !

La journée au VAL DE VIENNE avec l'AGC86…ICI

site AGC86...ICI

Avec un budget limité mais sans compter son temps,
il va réaliser du bon travail avec une devise, ne rien laisser au hasard;
en principe, c'est là le secret d'une auto sans problème...

Au deuxième semestre 2013,
il fait plus ample connaissance avec sa Gord revisitée,
et participe aux épreuves de Croix en Ternois et de Nogaro.

Laissons Bernard nous raconter ses aventures



Bonjour Ami(e)s Gordinistes

Je l’avais promis à Patrick, venons-en au déroulement
avec le retour d’une Gord / VH dans le Trophée Maxi 1000
(challenge réservé aux Berlines et GT de moins de 1300 cm3
et produites à plus de 50 exemplaires avant le 31 décembre 1976)



Septembre 2013 - Croix en Ternois
Croix en Ternois...ICI

Fiche technique : 1km900
Météo : Beau temps et chaleur

Avec la reprise d’une licence et après une interruption de 22 ans
en compétition officielle, cette première course m’a marqué
d’autant que j’avais très peu roulé et avec la piste très chaude
il était difficile de trouver les bonnes pressions pneumatique.
Sur les 22 participants, lors de la première session
la Gord se classe 13ème et 8ème à la deuxième course.


Octobre 2013 – Nogaro

Nogaro...ICI


2ème meeting
Fiche technique : 3,6 Kms
Météo : Beau temps

Ce circuit très technique ne laisse pas la place à l’improvisation
car il faut vite sortir de l’escargot afin d’être suffisamment
rapide pour aborder la ligne droite longue de 900 m,
(la petite Renault 8 n’est pas très aérodynamique...)

Sur les 23 participants,
lors de la première session la Gord se classe 13ème et 8ème à la deuxième course.
Pour une rentrée, ces résultats sans prendre de risque
m'encouragent à continuer l'aventure.

Les problèmes techniques rencontrés :

- Croix en Ternois, roulis excessif, en cause, des amortisseurs pas assez tarés.
- Un émetteur de pression d’huile défectueux (refabrication)
donnait une pression inférieure de 1,8 kg,
la mécanique était ménagée sans dépasser 6000 T/mn
dans les derniers tours des sessions !


Avant d’aborder la saison 2014, j’ai procédé à de petites améliorations
suivies de deux séances d’essais libres au Val de Vienne

Reportage R8GORDINI.COM au Val de Vienne...ICI

L’impatience gagnait aussi je devais me préparer physiquement
et mentalement à commencer par le vélo sur route avec mon club ACDL
Club ACDL...ICI
et des exercices de musculation.


5/6 avril 2014 – Dijon – Première course de l’année

circuit Dijon Prenois...ICI


Fiche technique : 3,8 Kms
Météo : Beau temps

Bien que la motivation soit forte,
il faut rester modeste car il reste beaucoup à apprendre
ce circuit m’est inconnu mais il est intéressant et agréable
2014 sera une année d’apprentissage sans investissement
dans un train de pneus comme la plupart des concurrents !
Lors des essais libres sur piste humide la Gord a été chaussée en 145/15 XZX...
Là je n’ai pas appris grand-chose, trop soucieux
à regarder les drapeaux bleus et mes rétros pour laisser
la place aux nombreuses voitures rapides,
Lotus Seven, Jidé, Porsche et autres Protos...

reportage R8GORDINI.COM avec anecdotes et photos...ICI


6 juin 2014 – Charade

circuit Charade...ICI


Fiche technique : 3,9 Kms – 18 virages
Météo : Beau temps et chaleur

Charade l’ancien circuit c’est tout plein de souvenirs qui me résonnent,
notamment celui du Grand Prix de France en 1970
ou la course de la Coupe Gordini avec Jacques Coche et Bernard Mangé
roulant cote à cote dans la descente avant le gauche de la ligne droite
des stands pour passer la ligne d’arrivée ensemble à la 1ère place
mais ils ont été surpris par Jean-Pierre Malcher
qui les a coiffé sur le fil de la ligne d’arrivée !

Un autre souvenir, c’est de voir sur la murette des stands
face à moi les Jochen Rind, Ronnie Péterson, Pédro Rodriguez,
François Cevert, Jo Siffert, Graham Hill qui malheureusement
ne sont plus là…par leurs passions, ils sont partis trop tôt.

L’autre souvenir avec Jean-Pierre Beltoise (récemment disparu),
il a tenu la tête de la course avec sa Matra du 15ème au 25ème tours sur 38 tours.

J’avais hâte de tourner sur ce nouveau circuit mythique
et pour le découvrir, je le visionne et prends quelques renseignements
auprès de pilotes chevronnés, je vais opter pour monter
la boîte courte du fait des nombreux virages.
Les essais libres du vendredi m’ont permis d’aller vite
avec quand même des appréhensions à cause des murs
qui bordent le circuit…le soir, une petite séance de mémorisation
avec la vidéo et pour bien étudier les trajectoires,
j’effectue 4 tours avec mon vélo avec des arrêts pour reconnaître
les freinages et les points de corde.



Aux essais qualificatifs sur 24 concurrents, la Gord a réalisé le 18ème temps
1ère course 17ème
2ème course 15ème

Au bilan, un autobloquant m’aurait fait gagner de précieuses secondes,
mais je ne tiens pas à aller chercher les secondes pour plier la Gord
dans l’ensemble ces résultats sont corrects
avec le même train de pneus depuis la première course en 2013,
à souligner le plaisir intense de piloter dans ce magnifique cadre naturel.


15 juin La Châtre / Autorétrosport de la Vallée Noire


autoretrosport...ICI

Tous les ans le Lions Club de La Châtre organise sur le grand circuit
de 2,4 Kms des roulages pour les voitures anciennes et modernes,
cela va des Berlines, des GT, des Sports Protos aux Monoplaces,
au total ce sont pas moins de 100 voitures



dont Gord, Dauphine, 4cv, Alpine, Clio RS.
Je prends beaucoup de plaisir à y participer pour avoir roulé
sur ce circuit en kart 125 à boîte de vitesses,
en Berlinette et en Gord.

Là aussi, que de souvenirs pour avoir assisté au Grand Prix de La Châtre
dès juin 1968, à la Coupe Renault 8 Gordini...


(cette année là c'est Christian Ethuin, Gord n°12 qui remporte la course)

...aux Formules France et F3 avec tous les grands noms tels :
Beltoise, Jabouille, Steward, Jaussaud, Lafitte, Cevert, Pironi,
Prost, Alési, Depailler qui ont commencé leurs carrières
de pilote sur ce circuit.


Après la pause estivale, reprise de la compétition

8/9 et 10 août C/C du Mont-Dore - Chambon sur Lac


C/C Internationale du Mont-Dore...ICI

Je concrétise un rêve,
participer à la course de Cote du Mont-Dore
(la plus mythique d’Europe)
avec une voiture peu ordinaire à mes yeux
et fier d’être le seul inscrit en Gord !


5,4 Kms de tracé et 40 virages à négocier
Pour la reconnaissance, le vélo et la vidéo sont très précieux
d’autant qu’il y a de nombreuses portions humides…


Reportage R8GORDINI.COM au Mont-Dore...ICI


17 août 2014, sortie club avec l’AGC 86 sur le circuit du Val de Vienne

Alpine Gordini Club 86...ICI
Après le Mont-Dore, c’était l’occasion de remettre la boîte aux rapports
plus longs et contrôler les réglages moteur, liaison au sol
Journée de roulage sympathique sous une météo clémente
Les plateaux se sont succédés avec de très belles autos,
Minis, Gords, Alpine, Lotus, Porsche et Monoplaces.


Dimanche 31 Août 2014
3ème Montée Historique Classic de la Pommeray


Pommeray Sport Auto...ICI


Météo : Temps magnifique
3ème participation
Que de souvenirs se bousculent avec La Pommeray…

Un retour au source pour avoir couru en Kart national 100 cm3,
c’était en 1977.
Anecdote, on montait départ arrêté avec nos Kart 100cm3 sans boîte de vitesse
dans les temps des Alfa Roméo 2000 et BMW 2002 TII Groupe 1,
au raz du sol, les sensations sont grisantes,
surtout de la passerelle jusqu’à la ligne d’arrivée !
Cette année là, c'est le fils à Maurice Nusbaumer (pilote semi-officiel Alpine)
qui remporta l'épreuve sur Kart châssis DEVIL (Devil ça vous parle ?)


Un autre souvenir, en 2000 à la course officielle,
j'ai ouvert les montées aux voitures fermées et ouvertes
avec la Gord en 00
à la 2ème montée, le Directeur de course m’a rappelé à l’ordre,
on n’était pas en course, il fallait monter sagement…


UN VRAI SUCCES POPULAIRE
(12 Gordini inscrites très applaudies à chaque descente,
une 8 ou une 12, la Gord reste l'enfant chéri du public)


En mai 2015, peut-être une participation avec les modernes en VH ?


5-6 et 7 septembre – Nogaro – Trophée MAXI 1000

Nogaro...ICI

Météo : Beau temps tout le meeting


Un plaisir d’y retourner après l’épreuve d’octobre 2013,
arrivé le jeudi après midi beaucoup de monde dans les paddocks
avec l’Historacing Festival 03, participation de 300 pilotes répartis
sur 9 plateaux soit au total 18 courses,
plus les clubs qui représentent environ 150 voitures,
ce qui présage beaucoup de monde dans les tribunes.

A partir de 11h00 le vendredi matin, je participe aux séances
d’essais libres pour bien sentir le comportement de la voiture,
contrôler les temps et affiner la pression des pneus à chaud,
le vendredi soir, je fais 8 tours en vélo pour bien reconnaître
les trajectoires et maintenir la condition physique.

Le samedi à 9h40, la séance d’essais qualificatifs s’effectue
dans de bonnes conditions en réalisant le 17ème chrono sur 28 concurrents

COURSE 1 à 17h10, bien que détendu je prends un mauvais départ
et me fais passer par 5 voitures ensuite cela était très animé
dans l’escargot pour me retrouver à ma place dans la ligne droite
et terminer cette course à une honorable 13ème place pour une R8.



COURSE 2 à 13h40, rebelote je loupe mon départ
(depuis j’ai compris pourquoi)

ensuite ça se passe bien
mais je rallonge mes freinages à cause d’une pédale molle
et un manque de grip des pneus à partir de la mi-course
(sans doute la température élevée de la piste)
il faut dire que c'est le même train de pneus
depuis Croix en Ternois 2013…au final je me classe 17ème.

4 journées sous un soleil radieux
excellent week end, bonne organisation avec des horaires respectés,
une grande convivialité entre les pilotes des différents plateaux


4-5 octobre 2014 – Lohéac – Jour G – 50 ans de la GORD

JOUR G...ICI


Belle organisation, un anniversaire dignement fêté avec les Gordinistes
de toute la France et les très fidèles Finlandais
qui représentent bien l’Europe

Ces deux journées m’ont permis de faire un peu de roulage
pour tester des pneus Yokohama A 048 Médium
sur chaussée humide qui m’ont surpris par leur grip.


19-20 octobre 2014 – Ledenon – Trophée Maxi 1000

Ledenon...ICI

Météo : Beau temps et forte chaleur

Pour cette dernière course de la saison, la Gord a été préparée
"aux petits oignons", tout y est passé, contrôle et serrage des supports,
vidange du circuit de freinage, hauteur de caisse,
géométrie, mise au point allumage, réglage des carbus etc…

Arrivé au circuit le jeudi à 17h00, nous ne sommes pas les premiers
mais comme dans tous les meetings l’organisation
est au top et l’emplacement est réservé.

On retrouve les mêmes plateaux qu’à Nogaro,
je connais un peu ce circuit et suis content d'être là
pour avoir tourné en essai libre avec la Gord groupe 1
du Revival Renault Histoire & Collection et avec la Berlinette.

Vendredi matin 10h00 séance d’essais libres,
le faible nombre de voitures permet de bien rouler pour reconnaître
les aspects techniques et sensibles du circuit,
après 4 tours je rentre au stand pour vérifier les pneus,
en confiance dans ma tête c’est reparti pour quelques tours,
persuadé que j’allais faire une bonne course à l’issue de ces essais.

La journée du vendredi se termine sagement,
petite tournée dans les stands pour discuter avec quelques pilotes
et leurs assistants, coucher à 22h30.
Le samedi, lever très tôt pour les derniers préparatifs
avant la séance qualificative à 9h40.



Le soleil est déjà au rendez-vous, je pars et effectue 3 tours
à vitesse normale pour la mise en température des pneus
en prenant mes derniers repères car le soleil est de face
dans certaines portions du circuit, dans ma tête je pense réaliser
un tour rapide dans le 4ème tour,
la montée avant la ligne de chronométrage se déroule bien,
suit le triple gauche, le virage du pont en 2ème puis
une relance dans la montée avec le passage de la 3ème,
très concentré je pense être rapide et là,
surprise après avoir passé la 3ème
vers les 6000 T/mn, un bruit infernal,
je vois de la fumée sortir par l’arrière de la Gord
et réussis à me stationner à gauche sur l’herbe
en dehors de la trajectoire,
en soulevant le capot moteur, l’échappement est en feu
par la projection d’huile.
Coup de chance un commissaire éteint le feu avec un gros extincteur…
je découvre la catastrophe,
un énorme trou dans le bloc moteur côté échappement !

La Gord est rapatriée au paddock derrière un 4x4





Quelle déception, j’attendais beaucoup de cette course,
d’autant que j’avais mis toutes les chances pour faire un bon résultat;
reconnaissance, condition physique, préparation de la Gord,
cela me serait arrivé dans les derniers tours de la 2ème course
du dimanche après-midi, j’aurais été moins déçu.


Dès 14h00, changement de combinaison pour celle de mécano,
beaucoup de monde autour, dont le commissaire technique
qui constate la conformité de la cylindrée 1300 cc.
Une chance la culasse n’a pas souffert,
la casse est due à la rupture du vilebrequin !
Quand je pense avoir monté un vilebrequin neuf en lieu et place
de celui d’origine qu’il m’aurait fallu rectifier à 0,50
au niveau des tourillons...
Le professionnel m’avait garantie verbalement
la qualité de cette pièce maîtresse
(il n'avait pas de retour client sur des moteurs préparés…etc, etc)
Au démontage du groupe, le bilan est lourd, sont à changer :
vilebrequin, bielles, pistons, volant moteur, boulons divers,
cloche d’embrayage, disque, butée, mécanisme, démarreur,
bloc moteur, carter d’huile et j'en oublie



PHOTOS DE LA CASSE MOTEUR...ICI

L'ensemble mobile a été expertisé dont ce fameux vilebrequin...
La rupture s’est faite au niveau de la flasque à partir du maneton
du palier 1 côté volant moteur, en cause l’absence de congés
au niveau des manetons et des tourillons, après essais dureté,
à ces endroits la matière n’est pas assez dure et sans comparaison
avec le vilebrequin d’origine.
D'autre part, ce qui me soulage, cette défaillance n'est pas imputable
à un défaut de montage !

Mon petit coup de gueule !
Il est révoltant que des professionnels patentés vendent des pièces
sans cahier des charges.

Je pensais avoir mis tous les atouts de mon côté
en fiabilisant cette Gordini pour la compétition,
la mécanique en a décidé autrement !
C'est d'autant plus vexant qu'une mécanique Gordini solide
s'avère fragile avec des pièces de mauvaises qualités...

Lors d'un achat neuf de pièces,
j'attire votre attention à demander au professionnel
s'il est en possession d'un cahier des charges de fabrication pour :
arbre à cames, soupapes, pistons, chemises, bielles,
vilebrequin, vis, coussinets



La grande famille du Trophée MAXI 1000...avec le sourire




BILAN DES COURSES
L'important c'est d'avoir participé

TROPHEE MAXI 1000 / Classement général 2013

- 2 courses effectuées sur 7 épreuves
- 31ème sur 43 concurrents

TROPHEE MAXI 1000 / Classement général 2014

- 4 courses effectuées sur 7 épreuves
- 24ème sur 50 concurrents

Challenge MILLE Miles 2014 / Classement
32ème sur 117 concurrents

Circuits / Courses de Côtes / V.H.C.


J'ai suivi les conseils avisés de copains aux solides bagages tels,
Pierre Groupis qui courre sur Tatus en Coupe de France et Fabrice Porte
(6 fois vainqueurs du Trophée de France F3 Classic en Formule Renault)
pour lequel nous avons collaboré avec Daniel Menant de 2008 à 2012
pour la préparation transport et assistance de sa monoplace,
sur les circuits Français et Européen, 2010 changement de catégorie
avec le passage en F3,
j'ai pris beaucoup de plaisir, mon rêve de 18 ans s'était réalisé !
Ces expériences de courses m'ont bien aidé.


2015, la saison est au point mort !


Ami(e)s Gordinistes le Trophée Maxi 1000
est une aventure passionnante par les échanges humains
et la solidarité entre les pilotes aussi je vous invite à y participer...
en Renault 8 Gordini.

Je remercie Patrick et ses Amis pour la qualité et le sérieux des reportages sur R8GORDINI.COM.

Amitiés sportives
Bernard


BERNARD, SES PHOTOS

2013 TOUR DE CORSE HISTORIQUE...ICI

2014 C/C DU MONT-DORE...ICI

2014 MONTEE HISTORIQUE CLASSIQUE DE LA POMMERAY...ICI

PHOTOS PERSONNELLES...ICI

2014 LOHEAC JOUR G50...ICI


Mouvementée la fin de saison 2014 pour Bernard...Et c'est pas rien de le dire !
Ses projets et perspectives d'avenir ?
En ce début 2015, sa Gord est au repos forcé !
Nous nous sommes rencontrés fin décembre pour ce reportage
et je vous garantis qu'il a touiours un moral en acier forgé !
Patrick





Re: BERNARD A L\'AFFICHE, SON HISTOIRE
CHRONOLOGIE D’EVENEMENTS EN GORD...

par Vincent LANTHONY (vvlanthony@aol.com) le Jeudi, 07 mai 2015 à 20:07

Salut Bernard,

Revient vite,nous t'attendons rapidement en Maxi 1000. Que ma petite Berlinette s'amuse avec ta grosse R8.

Amicalement

Ajouter un commentaire