R8S
Photo
Videos
Recensement
Sondages

Actuellement
15 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire    Infos    YoungTimers    Docs    Humeurs    Forum    Trophee Gordini    Contact

Statistique Top10 Accés direct aux commentaires
Gordiniste pour toujours!
Posté le par OlivierGordi

Constructeur francia a écrit :

Ce jour, je consulte le site Mille Miles par curiosité.
Au sommaire du N°34: présentation d'une 12G. Je me prècipite chez le libraire. Je m'empresse de dévorer l'article puisqu'il concerne une Gordini. Et...la première phrase me laisse dubitatif. Je cite les écrits de l'auteur du texte : Faute de pouvoir s'acheter une Berlinette A110 , MrX roule en R12G. Immédiatement il se rattrape et précise qu'il en est littéralement tombé amoureux.

OK me dis je. C'est alors qu'aux environs de la 10éme ligne, il remet cela" son rêve serait soi disant une A110. Est ce une pure coincidence ; je m'interroge. Pourtant, je suis persuadé que sur un plan Rapport -Qualité- joie de pilotage, elle reste le meilleur choix tout comme une 8G par rapport à une berlinette et autre Alpine. Beltoise qui l'avait essayée à l'époque ne s'était pas géné pour en faire la comparaison flatteuse pour la 12G expliquant que le moteur 1600 de la R16TS, issu de la 12G équipait également les alpine 1600. Enfin, je pense qu'il est inutile de vouloir à tout prix comparer des voitures populaires de la jeunesse de l'époque: les Gordini avec des hauts de gammes qu'étaient et que sont toujours en collection les alpine pour s'en persuader regardons un peu en arrière les années d'adulation des Gordes; et l'on s'aperçoit qu'il n'y a jamais eu de formule de promotion Alpine comme ce fut le cas pour nos chères Gordini (8 et 12 confondues)!

Il n'est pas si rare que cela que quelques uns refassent le chemin à l'envers, à savoir la revente de leur Alpine pour revenir à leur 1er amour que fut la Gorde. Cet article de Milles mile me rappelle étrangement les propos d'un pilote ayant participé et marqué la coupe de son empreinte, que j'ai rencontré, et qui me faisait part que parfois certains pour noircir le papier se permettaient des fantaisies

Néanmoins la question reste entière: que seraient devenues les A110 sans la merveilleuse mécanique pétillante de Mr Amédé GORDINI. Pour ma part, je n'ai pas choisi de rouler en Gordini par défaut. Pour moi elle sont les seules (8 et 12) qui caractérisent le bonheur de rouler aujourd'hui. On pourrait m'échanger deux barils d'Alpine contre un de Gorde que je ne changerai pas. Salut à tous et je rappelle que le seul magazine consacré aux Gordini, c'est la revue Gordiniste. La seule animée par des bénévoles.

PS: Le bouchon chromé de la 12G, présenté comme celui d'origine, n'est qu'un adaptable d'époque, le véhicule sortait des chaines de montage avec un bouchon vissé de couleur noire mat.


Re: Gordiniste pour toujours!
par didier dit nounours (gordinours@hotmail.fr) le Lundi, 24 décembre 2007 à 17:28

ne vous prenez pas la tete les gars on est quand meme super contents quand on a l'occasion de croiser sur nos belles routes des alpines r8 ou r12 gord,y a pas a dire c quand meme le top quand on les voient et c pas assez souvent.j'espere vous donnez RDV dans le prochain GORDINISTE a la fin 2008 pour vous presenter mon R8 gord.bonnes fetes a tous.


Re: Gordiniste pour toujours!
par Visiteur le Dimanche, 03 juillet 2005 à 14:01

pour t'abonner à cette revue, il faut teléphonner à marcel boisramier 05 55 71 56 64. il t'en dira +


Re: Gordiniste pour toujours!
par GORDUCHE le Lundi, 31 janvier 2005 à 21:30

Il s'agit d'une revue (3 N° / an) créée par des passionnés de la R8G, on ne la trouve pas en librairie mais uniquement par abonnement:



L.C.A.G.

Pont de Mazéras

87250 / FOLLES



Re: Gordiniste pour toujours!
par Visiteur le Mercredi, 03 mars 2004 à 12:24

et l'A110 sans le 1300 G serée devenu une 1600 S tout simplement et alpine à gagner le championnat du monde des rallyes 73 avec les 1800 pas les 1300 !


Re: Gordiniste pour toujours!
par Visiteur le Samedi, 14 février 2004 à 11:37

comment peut - on parler ainsi d'alpine quand on est dans un club Apline ?


Re: Gordiniste pour toujours!
par Fabrice (renault8@pandora.be) le Mercredi, 04 juin 2003 à 02:55

Salut Francia,



Je ne pourrait pas mieu le dire moi même...



Alors vive les R8, la R12 Gorde et...

la Berlinette...la dernière étant une véritable dérivé de notre petit trésor si aimé...



Bref, sans R8, pas de Berlinette, na!



GORDialement en MAJOR,

Fabrice.


Re: Gordiniste pour toujours!
par Visiteur le Lundi, 10 février 2003 à 16:30

En lisant vos lignes, j'ai vu qu'il y avait une revue Gordiniste, pouvez m'en dire plus, je ne connais pas cette revue. ou puis-je la trouver.



Merci de cette information.



RouThi@hotmail.com


Re: Gordiniste pour toujours!
par Visiteur le Lundi, 10 février 2003 à 14:04

Bonjour Francia

La critique est dur et je ne serai pas aussi vindicatif car je ne crois pas que l'on puisse reléguer ainsi la berlinette ( Voiture Hauts de Gamme ? ) au rôle que vous voulez bien lui attribuer.



La berlinette comme la Gorde sont des voitures " merveilleuses ". A mon tour je ne peux m'empêcher de me remémorer tous les articles des pilotes et des mécaniciens de chez Alpine et du travail accomplit par cette équipe mené avec brio par jacques Cheinesse.



Une voiture efficace et rapide dans des mains expertes, une voiture championne du monde des Rallyes 1973; 30 ans déjà.



Ce sont deux histoires d'hommes et de prouesses différentes, mais qui sont réunis cependant par un lien très fort de passion et d'amitié.



Merci à Monsieur Gordini et à Renault d'avoir eu le " Génie "de créer un mythe et un moteur dont a bénéficié Alpine ( et d'autres marques ). Merci à Monsieur Rédelé d'avoir eu le "courage ", l'initiative, et la persévérance de créer une autre légende et de marquer l'histoire du sport auto d'un titre Glorieux,d'une marque française, qui lorsqu'elle atteignit le rang de voitures hauts de gamme; disparus dans les années 1990.



La Gorde à un énorme avantage pour moi par rapport à la Berlinette ? Une banquete arrière pour y loger les enfants, un avantage pratique indéniable.



Plus sérieusement concernant le style journalistique de la revue Mille-Miles nous pouvons éventuellement en débattre, sachant que nous pouvons aussi constater avec plaisir l'existence d'une revue qui se consacre Aux sportives Renaults des années 1970.



Amicalement Titi.Gordi

Ajouter un commentaire