R8S
Recensement
Sondages

  Accueil    Reportages    Histoire   Photo   YoungTimers    Docs    Videos    Humeurs    Amicale 1134    Trophee Gordini    Contact

Commenter
Formulaire des commentaires
Atelier M.A.R.C.
Les News
Retour en Berlinette

par bis le




Bonjour à Tous

La passion est aveugle...
cinq longues années
avec son lot de pannes et de découragements...
ont été nécessaires pour cette rénovation


la suite ICI
...






...avant de demander à Marc son assistance.

Après notre galop d'essai,
il n'avait pas mâché ses mots
tout en me rassurant 😁

"Bizarre qu'elle démarre aussi mal en plus
elle n'a rien dans le ventre cette Berlinette,
la garde de freins est trop longue,
elle chauffe et c'est quoi ce bruit,
on dirait un cardan, rassure-toi
je vais voir ce que je peux faire
sans tout démonter, je te tiendrai au courant"


Bien sûr les anomalies relevées sur une feuille
n'étaient pas exhaustives,
le pousseur (moteur/boîte) a été déposé !



Les travaux :

-Le moteur ne fonctionnait correctement
qu'au dessus de 4000 tr/mn,
échange de l'arbre à cames
par un AAC de série Gordini
le moteur a retrouvé souplesse et vivacité,
les taux de compression étaient équilibrés,
la pression d'huile a été contrôlée mécaniquement
en raison d'une mauvaise information
(conflit émetteur et récepteur)...
quant à la pompe à huile à gros débit
elle remplissait parfaitement sa fonction



-La température moteur montait trop vite
dans le rouge,
purge à corriger et vase d'expansion défectueux,



un ventilateur multi-pales a remplacé l'original Gordini ;
pour optimiser le refroidissement,
un calfeutrage méticuleux du déflecteur
a permis de canaliser la ventilation



-Un allumage classique (vis platinée et condensateur)
a remplacé l'électronique,



la Berlinette démarre à froid comme à chaud.
Pompe électrique en route,
deux petits coups d'accélérateur et ça chante,
en cas de loupé moteur chaud (ça arrive)
j'accélére à fond et ça démarre ;
le démarreur d'origine pourtant contrôlé
était "faiblard" à chaud car usé,
il a été remplacé par un échange standard
Valéo qui remplit parfaitement sa mission

-Contrôle du circuit électrique,
le montage avec relais est de qualité
et les masses efficaces donc rien à signaler

-Carburation, de nombreux essais avec remplacement
des tubes d'émulsion assurent une bonne souplesse



-Un bruit inquiétant lors des roulages,
bruit de cardans, plaquettes, butée d'embrayage
voir un souci avec la boîte
pourtant refaite à neuf...
en fait une trompette était faussée
dû à un choc ancien et bricolée
Une pièce d'occasion a été reconstruite
sur un marbre gabarit,
(voir bridage pour éviter la déformation au soudage)





les cardans à croisillons mixtes étaient défectueux,
nouveaux croisillons + usinage

-Amélioration technique du train arrière
(made by M.A.R.C.)



usinage des cardans et des trompettes,
guidage par roulements et bagues
à l'identique de la Dauphine Proto De Vérez,
les jeux aux roues arrières sont éliminés
améliorant sensiblement la tenue de route

-Les trains ont été contrôlés,
l'assiette arrière trop basse,
réglable des amortisseurs Koni

-La garde à la pédale de freins a été corrigée
pour plus de fermeté ; sur les conseils de Marc,
reste à changer les disques légèrement voilés
et mettre des plaquettes Mintex
pour lui donner plus de mordant

-Le frein à main d'origine a retrouvé son efficacité
sans passer par un FAM hydraulique,
la plupart des Gordinistes ou Alpinistes savent
qu'avec l'hydraulique,
la cale derrière la roue ne doit pas être oubliée 😉 !

-Châssis, modification pour faciliter
le passage du câble compteur de vitesse,
remise en état de la cage d'un tirant



suite à un choc fusible mal réparé,
c'est bien connu les Gordini ou les Alpine
ont toutes des histoires cachées 😁



Reste à me pencher sur :

- La fabrication
d'une boîte à air type R8 Gordini
pour amener de l'air frais aux carburateurs
(Un ami fidèle, m'a déjà proposé
une boite pour préparer un moulage)

- Le manomètre de pression d'huile et le voltmètre
de charge aux informations fantaisistes



Le feu vert donné, Marc m'a dit :

"T'embête pas avec un plateau,
viens la chercher et repars tranquille par la route"
"Dis-moi j'emmène quelques outils etc..."
"Si tu veux, prends une pince un tournevis
et un morceau de fil fer,
ça fera l'affaire pour ta Berlinette"
😂



En dehors de ces quelques bricoles,
une trousse de toilette et un change
sont du voyage au cas où !
L'idée d'un bla-bla car a été abandonnée,
ce mercredi 9 août un long ruban
en "chemin de fer" (6h30) jusqu'à Caen,
sortie de la gare,
oh Yesss Marc est là avec l'Alpine



pour me passer le volant jusquà son atelier
ensuite c'est parti
pour 370 kms de bonheur "attentif"
par les petites routes
tracées sur une carte Michelin,



la Vendée pointait son nez
à la lueur des phares 😉


Le 12 août,
première virée d'une cinquantaine de kms



sanglés "confortablement" dans les baquets
ce n'est que du plaisir
cette petite sportive attachante et tonique
au comportement de kart est bluffante,
nous sommes passés par une ville côtière
très embouteillée et pas de souci de chauffe🚙...
pour conclure, je dirais
n'avoir aucune rancoeur pour cette légende
qui a les qualités de ses défauts
et ce moteur Gordini
quel ronronnement dans les tours !







Je remercie bien sincèrement Marc
pour son expertise et ses conseils avisés,
ses solutions de bon sens
ont toujours été proposées
dans une démarche économique
pour une vraie remise en forme.

Bonne route à tous
Bien sportivement
Patrick

ATELIER M.A.R.C.
Marc Lemoine
La Morinière
14930 VIEUX
Tél: 06 75 12 62 88

------------------------






Votre Nom:

Votre e-mail :

Sujet :


Commentaire: