R8S
Photo
Videos
Recensement
Sondages

Actuellement
16 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire    Infos    YoungTimers    Docs    Humeurs    Forum    Trophee Gordini    Contact

Commenter
Formulaire des commentaires
-=- JOUR J70 RAGNOTTI - LOHEAC 2015 -=-

par Guy le


r8gordini.com y était pour vous !
Bonjour à tous !

On entre dans l'univers de la voiture ancienne comme on entre en religion.
On va à Lohéac comme on va en pèlerinage.
Par les Chemins de Soupapes de Culassebielles, les pèlerins vinrent de la France entière.
Combien étaient-ils pendant ce week-end ? 30 000 selon les manifestants, 5 000 selon la police. Seul le comptable du Manoir pourrait nous le dire ...




En tout cas, ils étaient très nombreux les passionnés venus aider Jean Ragnotti à souffler ses 70 bougies.
Que dire de plus que l'on ne sait déjà de Jean : gentillesse, disponibilité, générosité, talent !
Encore une fois, bon pied bon œil, il a prouvé que tout cela était vrai !

Merci à toi Jeannot de nous avoir donné autant de plaisir lors de ce week-end !!!



Pour voir les photos cliquez "ICI"


Outre la présence de Jean Ragnotti pendant tout le week-end, un des grands intérêts de cet évènement était la présence sur le circuit des véhicules sur lesquels Jean a courus tout au long de sa carrière.
Issues de la collection Renault Classic, du Manoir de l'Automobile mais également fournies par des collectionneurs privés, toutes les voitures étaient dans un état impeccable de présentation.
Pour commencer la Lancia Fulvia 1300 HF avec laquelle Jean courut la Targa Florio 1971 et le San Remo 1972.

Voici les voitures du début de sa carrière. Bien sûr la R8 Gordini avec laquelle il courut de 1967 à 1969 au volant d'un exemplaire qu'il s'était offert avec ses économies.
Vint ensuite l'Opel Kadett 1900 Rallye qu'il pilota de 1969 à 1970. Jean commence à se faire remarquer dans les rallyes nationaux et européens. Sa décision est prise : il veut devenir pilote professionnel.
C'est avec la R12 Gordini que Jean honora son premier contrat professionnel avec Renault en 1973.
Jean effectua également quelques courses sur JIDE en 1972.
Jean courut également sur NSU TT en 1969, dont la première fois avec une voiture prêtée par Franck Alesi, le père de Jean Alesi.
L'exemplaire de l'Alpine A310 Groupe 5 avec laquelle Jean courut en 1976. Gros moteur mais maniabilité moyenne selon le maestro.
L'Alpine A110 Groupe 4 avec laquelle Jean courut également en 1976.
Lors du Tour de la Réunion 1976, Jean rate un virage à cause de graviers répandus sur la route par les spectateurs et rentre dans un champs de canne à sucre. Après être revenu sur la route, Jean dit à son copilote : "Tu as vu ? On a fait un festival de cannes ..."
Ils ont beaucoup ri et ... gagné le rallye !
Détour par les 24 heures du Mans avec cette INALTERA conçue par Jean Rondeau et que Jean mènera à la 4ème place des 24 heures 1977.
L'année d'après pour récompenser Guy Fréquelin et Jean Ragnotti de leur bon résultat au rallye de Monte Carlo, Gérard Larousse leur permet de courir sur cette Alpine A442. Ils finiront 4ème.
C'est avec "la planche à roulettes" que Jean va titiller les grosses Porsche et Fiat Abarth en championnat du monde de 1978 à 1980.
Vient ensuite la R5 Turbo "Tour de Corse" qui fut presque l'arme absolue. C'est avec elle que Jean gagne ses premiers rallyes au championnat du monde : Monte Carlo 1981 et Tour de Corse 1982. Mais la R5 manque de grip pour faire face aux autres Groupe B à transmission intégrale. Sûr qu'avec une voiture compétitive sur tous les terrains, Jean aurait été champion du monde !
En touche à tout talentueux il gagne le championnat de France de Rallycross sur Alpine A310.
Petit clin d'oeil avec cette 4 CV semblable à celle qui fut sa première voiture après l'obtention du permis.
Heureux supporters qui posent avec leur idole toujours disponible.
La R5 Turbo Europa Cup avec laquelle il disputa la Coupe d'Europe Renault 5 Turbo Elf en 1981. Il termine 2ème du championnat. La R11 Turbo Groupe A avec laquelle courut Jean en 1986 et 1987. A son volant il sera 5ème du championnat du monde des rallyes en 1987 sans avoir participé à toutes les épreuves.
L'alpine V6 GT Turbo Europa Cup pilotée en 1996. La R5 Alpine turbo Coupe conduite en 1983.
La R21 turbo 4x4 Super Production. Un monstre de 430 ch avec lequel Jean sera champion de France en 1988 et 2ème en 1989. La R5 GT Turbo.
La R5 Maxi Turbo 4x4. La Mégane Kit Car
La Clio Kit Car et la R5 Turbo 2 Production.
L'A110 "Mondiale" et cette r8 Gordini sur lesquelles Jean participe aux compétitions réservées aux voitures anciennes telles que le Tour Auto ou le rallye de Monte Carlo historique.
Pendant ce week-end je ne sais pas combien Jean a signé d'autographes, mais cela doit se compter en milliers ! Toujours très attentionné avec un mot pour chacun, jamais agacé : la classe !!!
Voici le plateau des "passionnés" avec leurs voitures toutes en rapport avec les voitures que Jean a pilotées.
Les clubs R5 Turbo se sont regroupés pour présenter 70 R5 Turbo en hommage à Jean.
Une pensée pour ceux qui n'ont pas tout leurs points ...
Quand on est la vedette il faut se plier aux séances photos. Pas franchement à l'aise le gars Jean quand il faut poser, mais tout de suite ça va mieux avec quelques blagues : "tu veux mon portefeuille aussi ?..."
C'est le moment de faire le tour des plateaux avec le speaker en bandoulière afin de distribuer anecdotes, salutations et bons mots. Et toujours avec le sourire !
Par contre les photographes ont l'air un peu stressé. Mais c'est qu'ils bossent eux !
Et vite, on finit au pas de course la tournée, car les voitures attendent pour aller se dérouiller un peu sur le circuit.
Pendant ce temps là les mécanos redonnent vie aux pièces de musée.
Jean ouvre le bal avec la R5 Turbo maxi Philips, sa voiture fétiche pour faire le spectacle.
Suit Monsieur Jacques Cheinisse en R8 Gordini avec combinaison et casque d'époque !
L'A110 "Mondiale" et la R4 Cross.
Le peloton suit sagement le "Maître". Qui commence à faire chauffer les pneus.
Ainsi que ses compères.
C'est maintenant que commence le show avec une série de 360° répétée aux quatre coins du circuit sur plusieurs tours.
Ca a l'air facile comme ça ...
Et voilà le travail !
R8gordini.com a signé pour vous ce grand "Wall of Fame" où chacun pouvait laisser son témoignage à Jean. Belle idée !
Quand je vous le dis qu'il y avait du monde pour les séances de dédicaces.
Mais Jean n'était pas le seul pilote chevronné présent. Vous avez vu passer Jacques Cheinisse mais il y avait également Michel Leclère, Jean Pierre Jaussaud et Alain Serpaggi !
Dimanche matin, Lohéac se réveille dans le brouillard et le gâteau se sent bien seul. Mais dès 9 heures Jean est déjà au village et distribue avec toujours autant de bonne humeur poignées de mains et autographes.
Il s'applique pour cet autographe sur une Gorde appartenant à un sujet de sa majesté la Reine d'Angleterre.
La bête de scène a besoin d'un peu de soin avant le show. Réveil matinal pour l'A110 Groupe 4.
Oui, je sais j'aime bien la déco Calberson. C'est grave Docteur ?...
OK j'arrête.
Dernière session du week-end et il faut vraiment donner de sa personne pour démarrer l'A442 "Allez Jean, encore une petite série de photos ..."
"Oui, là c'est bien Jeannot !" "Oui, super comme ça !"
Avec minutie Jean règle son siège. C'est ça le professionnalisme. Allez, une dernière photo pour la route ...
Et voici les derniers tours de piste du week-end.
Quand on aime !
Et une dernière pirouette, une !
Et pour finir ce reportage un peu d'autocélébration.

Voici en chair et en os toute l'équipe de r8gordini.com qui vous remercie pour avoir dépassé le cap des 5 millions de pages lues sur votre site préféré.
Si vous allez consulter la rubrique Contact vous pourrez faire le lien avec le trombinoscope animalier qui vous servait de repère jusque là.

Nous allons continuer à faire le maximum pour vous faire vivre votre passion pour la R8 Gordini et l'auto en général, qu'elle soit ancienne ou de compétition.


Ce week-end a été magnifique avec cette célébration de Jean Ragnotti qui a bien rendu l'admiration, que dis je, l'amour que lui porte tous ses fans. Le site du Manoir de l'Automobile de Lohéac était l'écrin rêvé pour cet anniversaire.

Que nous réserve le Manoir pour 2016 ? A suivre ...

Gordialement

NostalGuy



Votre Nom:

Votre e-mail :

Sujet :


Commentaire: