R8S
Photo
Videos
Recensement
Sondages

Actuellement
18 visiteur(s) en ligne
  Accueil    Reportages    Histoire    Infos    YoungTimers    Docs    Humeurs    Forum    Trophee Gordini    Contact

Statistique Top10 Accés direct aux commentaires
5/6 Avril 2014 - DIJON Maxi1000
Bernard & sa R8 Gordini groupe2

Posté le par bis

Compétition





LES PREMIERES IMPRESSIONS DU PILOTE
LA PRESSE EN PARLE

ICI

Texte et arrangement : bis / bernard boilaive - Photos : ROSSORACING / COURSESHISTO.COM
Source presse : Nouvelle République.fr / FFSA


MAXI 1000 - DIJON Historacing Festival
LA PRESSE EN PARLE ICI



COMPTE RENDU DU PILOTE A CHAUD

On remercie Bernard de nous faire partager sa 1ère course de saison



Bonjour à tous,

Après la séance d’essais et de mise au point au Val de Vienne, la tension a monté d'un cran pour procéder à un contrôle minutieux de la voiture afin qu’elle soit prête pour le meeting de Dijon, les pneus Yokohama 48 ont été conservés (ce sont les mêmes qu'à Croix en Ternois et Nogaro 2013)

N'ayant jamais roulé à Dijon-Prenois, ma première impression est bonne, bien que très rapide le circuit est sécurisant.

Vendredi 15h, séance d'essais libres sur piste humide avec les roues d'origine XZX135/15...c’est toujours impressionnant de se retrouver au milieu d’une soixantaine de voitures lors de ces essais ! Ça ne facilite pas la tâche, d'autant qu'il faut respecter les drapeaux bleus pour laisser passer les voitures rapides, regarder dans les rétros, tout ça n’est pas vraiment positif pour mémoriser les trajectoires et prendre ses repères de freinage ! En bref c’est pas facile de trouver ses marques

Lors des séances d'essais chronos du samedi, je commence à attaquer et un 19ème temps sur 32 concurrents me satisfait d'autant qu'il me place à 9 secondes du leader Maxime Lefevre (Alpine A110) et à seulement 4 secondes du 10ème Guillaume Morin (Simca Rally 2).


1ère COURSE



- Départ manqué à l'extinction des feux (trop d'excitation) je perds 4 places heureusement vite reprises, c’est pas évident de se frayer une place parmi tous ces furieux !



Au 6ème tour, la Gorde a eu très chaud...au bout de la ligne droite des stands, une Mini me suit à environ 70 m et 185 km/h, son pilote perd le contrôle au freinage (crissement des pneus) elle vient heurter le rail près des commissaires avant de faire 3 tonneaux...(heureusement son pilote est indemne)

Photos en 3 temps, source : COURSESHISTO.COM







Sortie du safety car, course neutralisée pendant 5 tours, je peste, bloqué derrière une Traban qui roule à 50 km/h !
(c’est sa première course en piste...)



Pendant ce temps les autres participants roulent sans doublage à vitesse raisonnable
puis nouveau départ lancé mais le moteur s'engorge
à cause du ralentissement ce qui me fait perdre 4 places pour terminer 22ème





2ème COURSE



- Au tour de mise en place sur la grille, je constate un manque de puissance avec des micro-coupures moteur. Arrêt au stand pour résoudre le problème, en fait c’est le condensateur situé sur le corps de l'allumeur qui s’était desserré !

Au moment de reprendre la course, drapeau rouge et feux rouge suite à accident.
C'est déjà fini pour le week end

Malgré ces petits incidents techniques, la Gorde me récompense pour cette première course de la saison 2014 mais je vous avouerai que j’en ai encore des frissons !

A bientôt pour de nouvelles aventures en MAXI 1000 avec R8 GORDINI.COM

Bernard Boilaive Gorde n°86



LA PRESSE EN PARLE







Ce week-end, le Loudunais Bernard Boilaive célébrera les 50 ans de la R8 Gordini sur le circuit de Dijon Prenois.

Ceux qui n'ont pas vécu cette époque ne peuvent réaliser l'enthousiasme qu'a soulevé la R8 Gordini pour toute une génération. Certains auraient tout donné pour posséder cette belle voiture bleue aux bandes blanches !

D'autres ont réalisé leur rêve, comme Bernard Boilaive. « En 1966, pour beaucoup de pilotes, la R8 Gordini c'était la révolution. » Sa passion de la course démarre tôt, dès 9 ans. Solex, tout d'abord, puis scooter avant de travailler à Villeneuve-le-Roy en préparant des voitures de courses. Il a alors pour ami Jean-Pierre Beltoise. A son retour à Loudun, il s'alignera aux départs de courses de karting. « J'y ai pris un énorme plaisir », se rappelle celui qui a enchaîné les compétitions de 1975 à 1991.

A la retraite, il se consacre pendant trois ans à la préparation de la voiture d'un pilote qui court en Formule Renault puis en Formule 3. L'occasion de découvrir de nombreux circuits, Monaco, Brands Hatch (Angleterre), Monza (Italie) ainsi que les plus beaux circuits français et de décrocher en 2010 le Trophée de France en Formule Renault…

Dans les années 90, il se décide à acquérir toutes les voitures qu'il a eues dans sa jeunesse, Alpine, R12 et la fameuse R8 Gordini. Il participe à différentes courses et en 2007 aux 40 ans de la Coupe Gordini.

Au départ du Trophée de France

Ce week-end, il est au départ du Trophée de France des véhicules historiques catégorie 1300, qui se déroule à Dijon Prenois où 350 pilotes s'aligneront sur différentes courses. Bernard Boilaive, lui concourra dans le cadre du Trophée de France pour les 50 ans de la R8 Gordini avec un véhicule qu'il a mis 400 heures à refaire entièrement.

Un petit bijou de R8 Gordini qui sera la seule engagée sur le plan national à côté d'une trentaine d'Alpines, Matra Djet, Lotus ou mini Cooper. Puis sa passion l'entraînera au Grand Prix de Pau, à Spa Francorchamps (Belgique), à Nogaro (Gers)… et toujours en compagnie d'un véhicule mythique !

Cor. Marie-Pierre Pineau


Infos FFSA - DIJON
Déjà dans le vif du sujet !

343 pilotes, dont une soixantaine en provenance de l’étranger, répartis entre 10 plateaux et 21 courses : on ne pouvait rêver plus belle affiche pour le lancement de la saison historique 2014. Et dès aujourd’hui, tout ce beau monde est entré dans le vif du sujet !

Même cause, mêmes effets : le Trophée Maxi 1000 ayant opté pour une double course dominicale, ses pilotes ont occupé ce samedi à se répartir les places de la future grille de départ. A ce petit jeu, Maxime Lefebvre (Alpine A110) s’en est sorti le mieux au terme des 25 mn d’essais chronos en s’octroyant le meilleur temps avec une seconde pleine (1,013’’ exactement) de mieux sur Lionel Couche (Cooper S). Olivier Legriffon (Matra Djet 6) et Michel Frenoy (Datsun Sunny) se partageront la deuxième ligne, soit quatre autos différentes aux quatre premières places.

ESSAIS QUALIFS / QUALIFYING PRACTICE - MAXI 1000 P9 le samedi

BOILAIVE Bernard 19eme temps sur 32 engagés
Renault 8 Gordini 2 30.635 38.823 41.970 1:51.428 9 9.207 122.8

Dimanche 06 avril 2014 COURSE 1 à 8h45 22ème BOILAIVE Bernard

Renault 8 Gordini 2 27:03.760 1 Tr. 1:53.728 / 2 -

COURSE 2 à 13h40 24ème BOILAIVE Bernard Renault 8 Gordini 2 10:41.709 5 Tr. 2:00.917 / 2 -



Re:
5/6 Avril 2014 - DIJON Maxi1000
Bernard & sa R8 Gordini groupe2
par jean phi (jp.chaponneau@orange.fr) le Lundi, 05 mai 2014 à 19:42

Ah ben couillon !

Ca me rappelle que ma première course en VEC avec ma R8G Jaune était aussi à Dijon en...1991. C'est un vrai circuit d'homme, pas évident pour débuter ! Et il y pleut souvent, je n'avais pas du vraiment bien figurer....

Continues comme ça Bernard

Jean Phi


Re:
5/6 Avril 2014 - DIJON Maxi1000
Bernard & sa R8 Gordini groupe2
par pat1135rice (pat1135rice@free.fr) le Vendredi, 25 avril 2014 à 17:07

Impressionnante et passionnante première course !
La mini qui se sort... Ça a du être chaud !!

Ajouter un commentaire